« A la découverte de cépages méconnus »

Accueil / Nos viticulteurs Tenuta Uccellina

Tenuta Uccellina

 

La Tenuta Uccellina, avec ses vignobles situés dans la zone de Bertinoro et sa cantine située à RUSSI a essayé de capturer, depuis sa création en 1985, la quintessence de « vins de Romagne ».

Historiquement, la région de Romagne n’a jamais bénéficié d’un vin de réputation à la hauteur de ce que le terroir peut exprimer. Cependant, Alberto Rusticali et Anna Amorosa se sont toujours fié au potentiel des cépages traditionnels de la région et ont cherché le chemin vers la transformation et la valorisation de ceux-ci.



L’aventure de la Tenuta Uccellina a commencé avec 3 cépages (Sangiovese, Albana et Cagnina). Elle s’est ensuite enrichie avec d’autres produits fabriqués à partir de vieilles vignes traditionnelles et locales : Canina Nera, Famoso (ou Rambella) et Lanseza.

La philosophie de l’entreprise est de respecter au maximum les raisins tant sur le terrain que dans les caves ainsi que l’environnement en minimisant les traitements chimiques et les interventions sur la terre. Aucune irrigation n’est pratiquée. Une partie de la production est réalisée dans les sols argileux de Bertinoro, le Bursôn est quant à lui cultivé dans les plaines.

La santé des raisins est importante et sert à réduire l’apport de soufre dans les premières étapes du traitement. Dès lors, les apports successifs sont minimes et dosés de manière appropriée.

Chaque cépage est traité différemment selon le type de vins à produire et en fonction de l’expérience acquise par des années de vinification. Des bois de différents types et âges sont utilisés pour obtenir le bon équilibre du goût et du nez du vin fini en bouteille.

Un des paris certainement gagné par la famille Rusticali a été la création, avec l’œnologue Ragazzini, d’un grand vin vieilli, produit avec des raisins cultivés dans les plaines : le Bursôn. Ce vin, issu des vignes autochtones « Uva Longanesi », est un produit particulier dont la culture des raisins nécessite de nombreuses heures de travail consacrées à la défoliation et l’amincissement des vignes.

Seuls les raisins en parfaite santé et au bon stade de maturité sont vendangés à la main, une première partie est séchée dans des frigos, sur des claies et une autre partie est récoltée le plus tard possible de manière à parfaire la maturité phénolique du raisin.